J'ai retrouvé il y a peu une rédaction qui disait que quand je serai grande, je serai prof de français, je conduirai une 2 chevaux, et j'habiterai Londres.

Trois idées séduisantes qui ne se sont pas concrétisées, faute sans doute d'un enthousiasme suffisant.

Mais si je fais partie du club très fermé des quarantenaires qui n'ont pas le permis, en revanche, j'ai un goût immodéré pour la langue française et j'apprécie beaucoup Londres et l'Angleterre de façon générale.

La gastronomie de nos meilleurs amis d'Outre-Manche, pluri-éthnique, offrait un merveilleux condensé de ses saveurs Boulevard Haussman, il y a alongtemps. A l'époque, point de Daily Monop' ou de smoothies californiens à tous les coins de rue, et je pouvais traîner des heures dans les rayons de Marks & Spencer, pour rentrer avec de délicieuses chips cheddar-oignon ou un carrot cake.

Marks and Spencer a fermé boutique, une pétition vibrante (que je n'ai pas signée) a circulé, et après quelques années sombres sans scones britaniques, une petite boutique a finalement ouvert sur les Champs. Pas un super quartier, un choix de produits réduits... Pas de quoi s'enthousiasmer.

Et puis hier, rôdant à la Défense, j'ai senti mon coeur frétiller d'aise en apercevant l'enseigne bien aimée et des rayons dignes de ce nom. Un grand Mark and Spencers à portée de main ou presque !

J'ai passé un moment délicieux parmi les plats indiens et asiatiques, les scones et les gelées diverses, pour finalement remplir -petitement pour ma première visite- le joli cabas pas cher que voici :

ms1

Quelques mini popodums en sachets, une sauce korma et une tikka et de délicieux pains à l'ail, des graines et fruits secs... What else ?

ms2

ms3

J'y retournerai bientôt, c'est certain -et avec mon appareil photo, puisque je n'ai pas de smartphone.

I love you Marks !